L’artiste Ginnifer Menominee de la Première Nation des Anichinabés a créé une série de dessins représentant sept animaux qui vivent à nos côtés sur le territoire algonquin non cédé et non abandonné d’Ottawa-Gatineau. Grâce à une série intitulée Noondaadiwag – Ils peuvent s’entendre, Ginnifer raconte des histoires sur les liens et les relations que nous avons avec chaque animal.

Une fois par mois, à partir du printemps 2024, un dessin sera partagé en ligne via les réseaux sociaux et les sites Web de STO Union et de Ginnifer Menominee.

Téléchargez un dessin à colorier ici ou sur Menominee.ca

“En tant qu’Anishinaabeg, je réfléchis constamment à la réconciliation et son importance particulière. D’après moi, une réconciliation est un cheminement personnel, un processus continu visant à cultiver et à entretenir des relations sous le signe du respect. Bien que je reconnaisse les progrès du Canada à cet égard, j’ai décidé d’élargir le cercle de la réconciliation pour inclure ceci : « Qui tente de se réconcilier avec les animaux qui marchent et courent, ceux qui nagent, volent ou rampent? Qui pose des gestes pour se réconcilier avec eux? »

 

Au cours des deux dernières années, j’ai réfléchi à ce que notre parenté bien plus qu’humaine aurait à dire sur le sujet et tenté de trouver la manière dont nous, membres de la « communauté », pourrions participer activement au processus de réconciliation.

 

Nadia Ross, directrice artistique de STO Union, a gracieusement offert de m’aider à poursuivre mon cheminement et d’en assurer moi-même la direction. Par la suite, j’ai mené des recherches approfondies et identifié diverses espèces en péril ou inscrites sur la liste des espèces en voie de disparition. Cette exploration a donné lieu à la création de sept représentations artistiques d’animaux qui coexistent avec nous sur le territoire algonquin non cédé et non abandonné d’Ottawa-Gatineau. Dans une série intitulée « Noondaadiwag – Ils peuvent s’entendre », les sept dessins seront accompagnés d’information, de récits et de gestes que nous devons poser pour sauvegarder ces êtres sublimes.”

Ginnifer Menominee – artiste

Ginnifer Menominee fait partie des Anichinabés (Potawatomi/Ojibway) de la Première Nation Wasauksing, dans le territoire Anishinabek de l’Ontario (Parry Sound). Autodidacte en éducation et en art interdisciplinaire, Ginnifer œuvre dans le domaine de l’apprentissage communautaire axé sur le territoire. Ginnifer explore les liens entre la terre, la langue, l’histoire, l’eau, la nourriture, les animaux et les plantes médicinales.

Ginnifer Menominee

Photo fournie par Paige Rice Photography

Malamute

STO Union reconnaît que son siège social à Farrellton au Québec est situé sur le territoire non cédé et non abandonné de la nation algonquine des Anichinabés dont la présence ici remonte à des temps immémoriaux.