Team

STO Union travaille avec différents artistes selon la nature des projets en cours. Voir aussi les équipes spécifiques aux productions individuelles. L’équipe centrale de STO Union est composée de:

Nadia Ross  –  Directrice Artistique

Photo: David Irvine

Nadia Ross est la fondatrice et directrice artistique de STO Union, en plus d’être la lauréate du Prix Siminovitch en 2016, le plus prisé par son milieu. Artiste réputée à l’international, elle s’est permise de se retirer du centre et de rejoindre la périphérie tout en essayant des nouvelles formes de coopération parmi les communautés de l’Outaouais. Ses œuvres, créées en région, sont ensuite diffusées en salle et lors de festivals canadiens et étrangers. Nadia inspire, par ses spectacles et ses méthodes de travail uniques, de nouvelles formes de production de spectacle propre à l’ère numérique. Nadia touche à tous les aspects de chaque production, de la rédaction à la construction de maquettes et d’accessoires, de la mise en scène à la réalisation. Nadia est aussi récipiendaire du Prix Contra-Guy, du Prix Dora Mavor Moore et du Prix Chalmers’.

 Rob Scott  – Directeur Technique

ROB

Photo: Steve Lucas

Rob Scott est le chef de la direction technique et de la régie à STO Union, et contribue aussi à titre de collaborateur créatif. Depuis 2006, il fait un peu de tout à STO Union, faisant partie des équipes de tournée et de scénarisation à l’étranger. Rob est un vétéran de la division télé à CBC, avec ses trente-cinq années de service. Sa carrière à CBC fut principalement avec l’équipe de “Power and Politics”, à la chaîne NewsWorld; ses compétences relèvent de tous les aspects de la production télévisuelle de tout genre, notamment comme metteur en scène, aiguilleur, caméraman et technicien sonore. Son expérience au sein de CBC influencent son apport aux projets de STO Union : montage d’un plateau de tournage télé à trois caméras pour le projet Earle’s Hall Live (2011-2016); construction des maquettes et des accessoires de la majorité des spectacles STO Union de la dernière décennie.

Shauna Kadyschuk – Gestionnaire et Réalisatrice adjointe

Photo : David Irvine

Ayant d’abord étudié en sociologie narrative à Calgary (Alberta), Shauna exerce ses talents à travers plusieurs rôles, incluant rédactrice/réviseure pigiste, recherchiste, conseillère en communications et gestionnaire de programme. Après avoir voyagé et résidé à l’étranger pendant plusieurs années, elle a quitté l’Amérique latine pour s’installer à Ottawa et compléter une maîtrise en gestion politique, qui a ouvert la porte à de nombreux nouveaux rôles en analyse des politiques, en défense des droits et en relations externes pour le compte d’ONGs. Peu après s’être établie à Ottawa, elle sentait le besoin de se ressourcer, a pris la route vers la campagne, est tombée sur Wakefield (Québec) et elle y est restée. Elle s’engage pleinement au sein de la communauté en prêtant main forte à plusieurs organismes, notamment par les fonctions de directrice générale, de tenue de livres comptables et de planification stratégique. Dans ses temps libres, Shauna explore des nouvelles destinations et découvre les forêts environnantes.

Shaista Latif – Artiste résidente

Photo : Shy Alter

Shaista Latif est une artiste queer canadoafghane en plus d’œuvrer comme animatrice, surtout en création solo, en installations artistiques et de performance en direct. Ses œuvres ont été exposées lors de nombreux festivals, dont SummerWorks, Scène Ontario Scene, Halifax Queer Acts d’Halifax et le festival Rhubarb. Sa pièce Graceful Rebellions (Rébellions gracieuses) sera publiée vers la fin de 2017 par Playwrights Canada Press. Ses œuvres récentes The Archivist (L’archiviste) et How I Learned to Serve Tea(Comment j’ai appris à servir le thé) ont fait partie de la programmation du projet RISER de la compagnie torontoise Why Not Theatre, en 2016. Shaista s’est méritée une résidence d’artiste en 2014/15 avec Diaspora Dialogues et collabore également avec le groupe de scénaristes Hot House de la compagnie Cahoots. Elle a animé des ateliers pour le compte de PrideCab (Théâtre Buddies in Bad Times), Childrens Peace Theatre, Cahoots, Access Alliance, le YWCA et le Conseil scolaire du district de Toronto. Elle s’efforce d’offrir des ateliers axés sur la saine communication et le développement de récit à l’intention des nouveux arrivants et des étudiants en Anglais langue seconde.

Sa pièce Kabul Punk fera également partie de la série Premiers vendredis au Musée des beaux-arts de l’Ontario, aux côtés du collectif d’art féméniste duquel elle fait partie, Sister CoResister. Elle et son collectif exposeront prochainement au Musée des beaux-arts de l’Ontario, à la Galerie d’art de l’université York et la Galerie44. Shaista s’est mérité le prix de l’artiste émergent du Theatre Centre (SummerWorks 2014) et est une protégée de la lauréate 2016 du Prix Siminovitch, Nadia Ross. Sa résidence au sein de STO Union est possible grâce au soutien financier du Conseil canadien des arts.

Sarah Conn – Artiste associée

Photo: Nadia Ross

Sarah Conn est artiste et réalisatrice, en plus d’être une des protégées du Prix Siminovitch en 2016, avec Shasta Latif. En tant que la réalisatrice artistique de STO Union de 2010 à 2017, elle a participé à la réalisation d’ateliers, d’événements et de performances locales ainsi qu’aux tournées de la compagnie à l’international; elle a également participé comme collaboratrice créative à de nombreuses productions signées STO Union. Elle a préparé des prestations artistiques en direct pour Rituals for the Unfamiliar (Rituels à l’intention des nonfamiliers)Recess (La Récré) et Trophée. Sarah créé et réalise des performances interdisciplinaires et des installations artistiques, où elle se penche sur les éléments spécifiques aux pratiques sociales et aux caractéristiques physiques des lieux. Ses œuvres ont fait partie de festivals de théâtre contemporain et des arts de la scène partout au Canada. Sarah s’est également mérité le Prix Rideau à deux reprises.

George Acheson – Artiste associé

Photo: Laird McIntosh

George est un artiste visuel ainsi qu’un rédacteur/réviseur qui travaille avec STO Union depuis 1999. Il prend la scène dans la pièce autobiographique qu’il a corédigée, 7 Important Things (7 Choses Importantes), et qui a été présentée dans quatorze salles ou festivals partout au monde. Il a collaboré et figuré dans d’autres œuvres signées STO Union, dont What Happened to the Seeker (Ce qui est devenu du Chercheur) et Epiphany (Épiphanie) (2010-2012). Son influence est repérable au sein de plusieurs textes créatifs de STO Union, mais son travail imprégne aussi le design des productions : animations, marionettes, illustrations, t-shirts… si ça l’air un peu fou-follet, il y a de bonnes chances qu’il s’agit d’un design signé George Acheson.

Agence Menno Plukker Theatre Agents, Inc

L’agence Menno Plukker est une compagnie de promotion des arts de la scène et de gestion de tournée au Canada, aux États-Unis et en Europe. Créée en 1997 par Menno Plunker, l’agence a rapidement acquis une solide réputation à l’échelle nationale et internationale en tant qu’agent dont la mission est d’assurer le rayonnement de compagnies de théâtre et de danse

Conseil d’administration

Agnes McMillan, présidente
Claire-Marine Soury, secrétaire
Shannon Cuddihy, trésorière
Lori Doran, administratrice
Postes vacants – Veuillez appliquer auprès de shauna@stounion.com avant le 1er août 2017 (réservé aux résidentes et aux résidents du Québec)

Partenaires et bénévoles

STO Union développe de nombreux partenariats organisationnels et artistiques selon la nature du projet proposé. Voir aussi les équipes spécifiques aux productions individuelles.

STO Union s’est mérité l’appui de centaines de bénévoles, la plupart aussi résidents des petites communautés de l’Ouest du Québec. Nous ne pouvons remercier assez de fois les centaines de personnes qui nous ont prêté main forte pendant toutes les étapes de la création, de la production et de la diffusion de spectacles. Nos bénévoles nous inspirent et nous poussent à persévérer. Mille mercis!