• À VENIR

P.O.R.N. Portrait of Restless Narcissism

Photo: Lapointe/Ross

P.O.R.N. Portrait of Restless Narcissism

Peut-on échapper au labyrinthe de la culture pornographique, une culture tant attachée à la société du spectacle qui a envahi chaque aspect du quotidien?

Nadia Ross et Christian Lapointe ont débuté un riche dialogue à la sute de leur conomination pour le Prix Siminovitch de la mise en scène en 2016. Tous les deux reconnus pour leurs visions artistiques et leurs créations uniques, cette collaboration est une extension naturelle de leurs tempéraments artistiques. Leurs échanges les a conduit vers le mécanisme de la pornographie et vers un projet continu développé en étapes où des objets usuels sont employés pour explorer la toile de la culture porno : des selfies à la porno alimentaire, de la performance au fétishisme des souliers; comment échapper à ce qui se présente partout?

LES DATES POUR LA PREMIÈRE EN 2020 seront annoncées ICI en automne 2019

En décembre 2018, nous avons reçu la belle nouvelle que nous avons reçu le prix pour meilleur text pour notre atelier/ébauche à Québec.  Nous sommes vraiment touchées!

Dans la catégorie « Meilleur texte original » :
P.O.R.N. PORTRAIT OF RESTLESS NARCISSISM, de Christian Lapointe et Nadia Ross, une coproduction Carte Blanche et STO Union.
Le texte de Lapointe et Ross porte sur l’obsession des désirs que même le monde virtuel ne peut assouvir. Cette plongée dans le deep Webnous entraîne dans les abysses les plus sombres d’une humanité en quête de bonheur. Le jeu du désir et des promesses non tenues devient une tragédie où les humains s’abîment dans une solitude infinie. Ce texte percutant construit à partir des codes du Web et d’une syntaxe elliptique souligne l’impossible communication, tous les mots dépossédés de leur sens.